Communautés constituant la paroisse

Découvrez les communautés qui composent notre paroisse Saint Martin du Sampzon.

 3 communautés locales constituent la paroisse: 

- Communauté locale de Font Vive : Comps, Grospierres, Saint-Alban-Auriolles
- Communauté locale de Ruoms : Chapias, Chauzon, Labeaume, Pradons, Ruoms, Sampzon

- Communauté locale de Vallon : Lagorce, Vallon, Salavas

Communauté locale de Ruoms

 

Chapias

Église notre Dame de la Délivrance

Cette église du XIXème siècle se situe sur la commune de Labeaume. Deux prêtres réfractaires sous la révolution, les abbés Sévénier font voeux s'ils réchappent à la chasse aux prêtres non assermentés de construire à la Vierge une chapelle à Chapias qui lui sera dédiée. C'est en effet dans ce village, dans un rocher près de la demeure familiale ,qu'ils vivront cachés sous la "Terreur". Du premier sanctuaire de l'époque du vœu, il ne reste rien. Il se situe au niveau du chœur de l'église. L'édifice remanié, ajoute à ce chœur d'abord la nef, puis en 1869 l'église est de nouveau agrandie. La sépulture du fondateur, l'abbé Sévénrier derrière l'ancien chœur se retrouve incorporée dans le nouveau chœur. L'adjonction de deux chapelles latérales forment le transept. Près de l'église une tour de 12 m de haut, est surmontée d'une statue de Notre Dame, portant sur son bras gauche l'enfant jésus. L'inscription sur la pierre frontale du portail de l'église : "Notre Dame du très Saint Rosaire priez pour nous" date de 1884.

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07115_1)

IMG_5573.HEIC
IMG_5584.HEIC
IMG_5574.HEIC

La Tour de la Vierge  à Chapias

Chapias se trouve en Ardèche, sur la commune de Labeaume.

La tour est surmontée d’une statue de la Vierge portant l’enfant Jésus dans ses bras. Cette tour, que l’on peut visiter en escaladant une cinquantaine de marches, fut bâtie en 1884 sur le point le plus élevé de la commune et domine une vingtaine de clochers à la ronde vous offrant un panorama exceptionnel.

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07115_3)

IMG_5577.HEIC
IMG_5580.HEIC

Labeaume

Église Saint pierre aux Liens  

L'église est située au cœur d'un village médiéval, Labeaume, qui signifie en occitant "Beauma" la grotte. Elle trône au milieu des rues piétonnes depuis le XIVème siècle dans ce village adossé à une falaise percée de grottes. Elle a été remaniée aux cours des siècles et s'est vue ajouter un clocher porche soutenu par deux énormes colonnes en pierre. La nef est voûtée en cul de four et le chœur est entouré de nombreux tableaux. Le maître-autel est marbré. Les stations du chemin de croix sont d'imposants tableaux. Elle possède en outre une très belle vitrine d'habits sacerdotaux. Cette église n'est ouverte que l'été pour y accueillir des concerts et, plus rarement, pour des mariages.

07115_2_photo1_g.jpg
IMG_5586.HEIC
IMG_5585.HEIC

Chauzon

Église Saint Pierre aux Liens

Edifiée au XIXème siècle, l’église est de style néogothique. En forme de croix latine, elle comprend un vaisseau unique de trois travées précédé d'une tour-clocher, un transept et un chevet polygonal. La flèche en pierre du clocher, de forme octogonale est cernée de clochetons aux angles. La nef est couverte d'une voûte d'arêtes. Les arcs des travées, en berceaux brisés sont ornés de frises de fleurs et de dessins géométriques retombant sur des chapiteaux décorés de feuilles d'acanthe au dessin primitif. Le portail accessible après la montée de six marches est surmonté d’un double arc ogival, reposant sur des colonnes. Son tympan est percé d’une ouverture tréflée. Face à l'entrée de l'église, dans le placître, une statue de la Vierge est juchée sur le socle d'une ancienne croix de mission de 1833. L’inauguration de cette statue en 1869, a donné lieu à une procession depuis le village de Pradons. Les Chauzonnais avaient lié douze charrettes entre-elles pour jeter un pont volant par dessus l'Ardèche et permettre aux Pradonnais de franchir la rivière pour l’occasion.

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07061_3)

07061_3_photo6_g.jpg
07061_3_photo1_g.jpg

Chapelle Saint Privat

Située au confluent de la ligne et de l'Ardèche, elle est à flan de falaise. C'était une chapelle de "Rogations". Les habitants de Chauzon faisaient le pèlerinage depuis l'église du village jusqu'à cette chapelle pour demander la protection du bétail. La chapelle est de forme rectangulaire. La chapelle prend appui contre la falaise qui sert de mur à une partie de l'édifice. L'intérieur est voûté en pierre. La chapelle est aujourd'hui à l'abandon et n'a plus de couverture hormis sa voûte de pierre. Elle n'est indiquée que sur les anciennes cartes de Cassini du XVIIIème siècle. Seules les personnes âgées se souviennent encore des pèlerinages de rogations faits dans leur jeunesse avec leur parents entre l'église du village et cette chapelle.

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07061_2)

07061_2_photo1_g.jpg
07061_2_photo3_g.jpg

Pradons

Église Saint André  

Pradons (les Prairies du seigneur) dépendait des Seigneurs de Balazuc. L'église du XIIème siècle, de style roman : il ne subsiste de cette époque que le chevet et la nef, un incendie en 1880 l'ayant détruite. Son clocher peigne est plus récent. A l’intérieur, se trouve une statue polychrome de Saint André du XIIème siècle. La nef est bordée d'un bas côté à droite qui abrite un autel dédié à la Vierge. La croix du Payrou se dresse sur une borne romaine. Une plaque y indique le niveau de la crue de septembre 1890.

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07183_1)

07183_1_photo3_g.jpg
07183_1_photo6_g.jpg
IMG_6668.HEIC

Ruoms

Église prieurale Saint Pierre aux liens

A l'origine, un riche propriétaire terrien cède la villa Ruoms avec ses quatre églises à l'abbaye de Cluny au Xème siècle. C'est la naissance du prieuré. Il reste de ce prieuré médiéval la chapelle des pommiers, l'église Saint Pierre, la porte Saint Roch, quelques vestiges du cloître, du mur d'enceinte, des tombes du XIIème, mais aussi des vestiges de thermes gallo-romains. Rebatie au XIIème siècle, par le prieuré de cluny, l'église est de plan bénédictin. Le chœur du XIème siècle est conservé. Il reste de cette époque, outre le chœur et des réemplois, le clocher-tour lanterne à trois niveaux. Le deuxième niveau est décoré de bandeaux de calcaire blanc et de basalte noir. La façade, bien que remaniée conserve son portail roman. Au XVIème siècle, trois chapelles gothiques sont ajoutées. Avec la construction des bas-côtés au XIXème siècle, seule subsiste la chapelle de Sainte Catherine. La croisée du transept se compose d'une coupole sur trompes reposant elle-même sur des colonnettes. Au niveau de la deuxième travée, une baie romane du XIIème siècle est aujourd'hui obstruée. La sacristie du XIXème siècle cache le chevet. 

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07201_1)

07201_1_photo1_g.jpg
IMG_6696.HEIC

Chapelle des Pommiers

A l'origine, un riche propriétaire terrien cède la villa Ruoms avec ses quatre églises à l'abbaye de Cluny au Xème siècle. C'est la naissance du prieuré. Il reste de ce prieuré médiéval la chapelle des pommiers, l'église Saint Pierre, la porte Saint Roch, quelques vestiges du cloître, du mur d'enceinte, des tombes du XIIème, mais aussi des vestiges de thermes gallo-romains. La chapelle préromane du XIème siècle est située dans l'ancien prieuré, à l'emplacement de l'église Sainte Marie. On y accède par la porte Saint Roch du XIIIème siècle, porte en ogive qui permettait d'accéder dans le prieuré. Elle est près de l'église prieurale Saint Pierre. Sa façade est ornée de deux médaillons sculptés représentant l'Ange tenant un livre, symbole de Saint Matthieu, et le lion ailé de saint Marc. La porte est voûtée plein cintre avec des sculptures géométriques sur l'archivolte. Archivolte et médaillons sont des réemplois d'un édifice primitif. Le chœur est voûté en cul de four. Sa voûte est couleur bleue du ciel parsemé d'étoiles. L'autel est en marbre. Un tableau représente la vierge portant le Christ. La chapelle classée M.H. sert l'été de lieu d'exposition.

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07201_9)

07201_9_photo1_g.jpg
07201_9_photo2_g.jpg

Sampzon

Église Saint Martin 

L’église a pour origine une chapelle romane. De cet édifice primitif, il reste le chœur du XIème siècle. Les divers remaniements de l’édifice ont modifié son aspect, notamment l’ajout du presbytère accolé en 1714, l’ouverture du portail actuel en 1836 et la construction du clocher en 1846. Le clocher foudroyé en 1964 est refait en 1966. En forme de crois latine, la nef est à vaisseau unique voûté d’arêtes. Près de l'église on peut voir une croix de mission de 1857. Cette église culmine à 449 mètres sur un rocher, juste sous l'antenne-relais. De là-haut on peut admirer les méandres de l'Ardèche et jusqu'aux Cévennes.

(http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=07306_1)

IMG_5435.HEIC
07306_1_photo1_g.jpg
IMG_5441 2.HEIC